Please reload

ET AUSSI

A la recherche d’une raison de se cacher

 

Cet article a été écrit par Seth Godin, et publié sur son blog  . Il parle avec impertinence de la crise économique actuelle qui a parfois « bon dos » en nous fournissant une raison imparable pour ne pas avancer, pour ne pas changer… Très intéressant!

 

Un grand merci à Seth de m’avoir autorisée à reproduire son article.

 

J’ai déjà vu ça et je suis sûr de revoir ça encore.

 

A chaque fois qu’un cycle économique commence à se dégrader, tous les médias se mettent à s’arracher les cheveux de désespoir. Puis c’est au tour des grands groupes, puis des petites entreprises, puis des indépendants,  et bientôt, tout le monde s’engouffre dans la brèche des lamentations.

 

Les individus et les organisations qui n’ont pas de problèmes financiers objectifs commencent à reculer, parce que « c’est plus prudent ». « Ce n’est pas le moment », disent-ils. Ils tranchent alors dans les budgets et reportent les investissements. C’est un peu comme si tout le monde cherchait une bonne excuse pour en faire moins.
En fait… c’est le cas.

 

Avancer, grandir, est effrayant pour beaucoup de gens. Cela implique un changement et la possibilité d’un échec. Par conséquent, si les planètes ne sont pas parfaitement alignées, si l’eau est trop froide ou si on a mal eu genou, nous trouvons une excuse. On décide d’agir plus tard… ou de ne pas agir du tout.

 

Quel dommage. Quel gâchis.

 

Le magazine Inc. rapporte qu’un fort pourcentage des entreprises appartenant à leur classement 2008 des 500 meilleures, ont été fondées dans les mois suivants le 11 septembre 2001. Parler de « temps difficiles » pour cette période est un euphémisme…

 

Mais justement, les temps difficiles, les liquidités gelées, les changements politiques, les alarmantes  prévisions astrologiques (on en serait presque à observer des entrailles de poulets), conduisent à une moindre concurrence, à une plus grande disponibilité des talents, et à une attitude  » avance ou disparais » qui rendent possible l’advenue du  véritable changement.

 

Si je n’avais pas déjà créé mon entreprise, aujourd’hui est le jour que je choisirais pour le faire.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

PROGRAMMES
CATEGORIES
Please reload

Mon Ange Gardien ressemble à Paul Rudd

Le laboratoire du bonheur

1/11
Please reload

© MAUD SIMON / Fais ce qu'il te plaît / Witch in the city / My Genius / Little Big Soul, 2019.

  • Facebook - Grey Circle