Please reload

ET AUSSI

Le déclic

Le fameux déclic. On en a tous entendus parler. Celui qui nous tombe dessus à l’improviste, sans qu’on l’ait vu venir, au moment où l’on s’y attendait le moins. Un peu comme le coup de foudre ou la foi subite. Celui qui nous fait nous lever en pleine réunion, prendre notre veste ,  dire adieu à notre petit potenta de patron et quitter à jamais ce job aliénant, cheveux au vent, en cassant rageusement nos talons  en signe de libération comme dans la pub Menthos.

 

Ouais, ouais, ouais…

 

Alors bien sûr, vous pouvez attendre d’être touché(e) par la grâce pour enfin changer des choses dans votre vie. Vous pouvez attendre un déclic comme LE signe unique et imparable vous indiquant qu’il est maintenant temps de reprendre votre vie en main, de vous lancer à la poursuite de vos rêves, de vous rapprocher de ce qui est vraiment important pour vous. Vous pouvez. Mais seulement voilà, parfois, vous pouvez attendre longtemps. Très longtemps. Parce que, parfois, le déclic, et bien… il n’arrive jamais. A la place, il peut n’y avoir qu’une sourde insatisfaction, qu’une amertume grandissante, qu’une tristesse inexpliquée. Il peut n’y avoir qu’une difficulté sournoise à sortir du lit, un mal de dos qui nous épuise, ou encore une fatigue récurente. Et ça devrait être  LARGEMENT suffisant pour déclencher une sérieuse réflexion sur ce que l’on ne veut plus et ce que l’on voudrait à la place, et déboucher sur une ferme décision de commencer à améliorer sa vie MAINTENANT. Sans attendre le (trop) séduisant déclic.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

PROGRAMMES
CATEGORIES
Please reload

Mon Ange Gardien ressemble à Paul Rudd

Le laboratoire du bonheur

1/11
Please reload

© MAUD SIMON / Fais ce qu'il te plaît / Witch in the city / My Genius / Little Big Soul, 2019.

  • Facebook - Grey Circle