Please reload

ET AUSSI

Radieuse épidémie

Laissons à Laurence Ferrari le soin de parler de la grippe A. Nous, nous allons nous pencher sur un tout autre virus: celui du Bonheur.
Une passionnante étude américaine publiée en décembre 2008 et menée par le Pr J.H. Fowler (Université de Californie) et le Pr N.A. Christakis (département de Santé Publique de Harvard), a suivi durant 20 ans (de 1983 à 2003) 4739 personnes. Ses résultats sont stupéfiants:
Le bonheur est contagieux (ça, on s’en doutait) mais surtout, il se répand comme une épidémie.
Plus précisément, cette étude montre que le phénomène de contagion se vérifie sur 3 degrés de séparation. Autrement dit, si vous êtes heureux:
1. vous augmentez le bonheur de vos amis
2. vous augmentez le bonheur des amis de vos amis
3. vous augmentez le bonheur des amis des amis de vos amis.

 

Concrètement, en admettant que vous ayez 10 amis (chiffre arbitraire), et que ces 10 personnes aient elles-même 10 amis, qui aient eux-même 10 amis, cela signifie que votre état psychologique a un impact sur 1000 personnes.

 

« Les variations dans le niveau de bonheur d’un individu peuvent se propager par vagues à travers des groupes sociaux et générer une large structure au sein même d’un réseau, créant ainsi des groupes de gens heureux ou malheureux », estiment le professeur Nicholas Christakis et le professeur James Fowler.
Ils en concluent que le bonheur est un véritable « phénomène collectif ».

 

Et ce phénomène est totalement réversible. Lorsque vous êtes malheureux, vous augmentez le mal-être de vos amis, des amis de vos amis, et des amis des amis de vos amis.
Imagniez donc, que par effet papillon, lorsque vous rentrez frustré, stressé, exténué d’une journée passée à faire un travail que vous n’aimez pas, vous produisez de gigantesques dommages collatéraux. Imaginez que, lorsque vous vous coupez de vos passions, lorsque vous enfouissez vos rêves, lorsque vous vivez une vie qui n’est pas la vôtre, une vie trop petite pour vous, ce sont potentiellement 1000 personnes que vous contaminez, qui a leur tour, contamineront chacune 1000 personnes, qui a leur tour….

 

Vertigineux, isnt’t it? Voilà qui balaie d’un grand revers de Science la croyance communément (et souvent inconsciemment) acquise selon laquelle s’occuper de son propre bonheur ne serait qu’une lubie égocentrique.
Désormais, il est prouvé que s’occuper de son propre bonheur est une forme réelle d’altruisme.

 

Chers lecteurs, retenez ceci: : Réaliser ses rêves, (re)prendre conscience de ce que l’on veut vraiment, de ce que l’on aime vraiment, de ce dont on a vraiment besoin, n’est pas un luxe; ni une préoccupation nombrilique; ni une recherche honteusement égoïste.
C’est une responsabilité citoyenne. C’est un acte politique. C’est une décision solidaire. Et c’est un devoir civique. C’est notre devoir. C’est votre devoir.

 

Vous vous devez à vous-même de vous diriger vers ce qui vous rend le plus heureux. Et vous le devez à vos proches, aux proches de vos proches et au reste du monde. L’abnégation et le don de soi ne sont pas toujours là où l’on croit qu’ils sont…
Alors la prochaine fois que votre voisin, votre mère, votre époux, vos amis, vous diront que vous avez passé l’âge de rêver, que le plaisir, c’est pour la retraite, ou que vous devriez déjà vous estimer heureux d’avoir un travail, sortez votre costume de super-héro, agitez les conclusions de cette étude devant leurs yeux perplexes, et dites leur que vous partez réaliser vos rêves pour sauver le monde. Ils ne comprendront sans doute pas dans l’instant, mais par onde de choc, ils devraient un jour ou l’autre en ressentir les bénéfices…

 

Moi, je rêve de cette grande et merveilleuse épidémie, où la joie de vivre et le bien-être se transmettraient comme une trainée de poudre, en croisant un regard, en embrassant un proche, en souriant à un inconnu. La plus joyeuse, la plus euphorisante et la plus inspirante des pandémies.
Rendez-vous service et par la même occasion, rendez-nous service: Avancez sur la route de vos rêves, faites ce que vous aimez faire, réinjectez du plaisir dans votre vie et enclenchez le plus enthousiasmant, le plus bienfaisant, le plus joliment humain des cercle vertueux.

 

Au boulot…

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

PROGRAMMES
CATEGORIES
Please reload

Mon Ange Gardien ressemble à Paul Rudd

Le laboratoire du bonheur

1/11
Please reload

© MAUD SIMON / Fais ce qu'il te plaît / Witch in the city / My Genius / Little Big Soul, 2019.

  • Facebook - Grey Circle