Please reload

ET AUSSI

Le Grand Livre des Règles du Travail et de la Vie

Aujourd’hui, j’aimerais vous rappeler l’existence de ce recueil car, si vous lisez cet article, c’est que vous êtes en train de filer un mauvais coton.
Vous êtes probablement dans une perspective d’amélioration de votre vie actuelle, et ça, c’est très très dangereux.
Je vous déconseille formellement d’essayer d’imaginer ce qui pourrait bien vous rendre plus heureux. C’est puéril et surtout, ça ne mène à rien de bon.
Ca n’apporte que des bouleversements, des changements intérieurs et extérieurs, des émotions nouvelles et inattendues, des rencontres surprenantes…
En d’autres termes, du Chaos. Et pour vous aider à rester dans le droit chemin, voici quelques exemples de Règles du Travail et de la Vie.

 

Normalement, si tout  va bien, vos parents, vos enseignants, vos conseillers d’orientation, vos institutions religieuses et politiques vous les auront déjà copieusement enseignées.
Mais une petite piqure de rappel n’a jamais fait de mal pour combattre le potentiel pécheur qui dort en nous.
Croyez-moi, il vaut mieux tuer le vice dans l’œuf.

 

« Quand on a un bon travail (entendez un travail qui vous permet de (sur)vivre), il faut s’estimer heureux et ébloui, et surtout, SURTOUT, ne pas en changer »

 

« La vie est dure. Le plaisir, c’est pour la retraite… (ou pas)»

 

« Quand on s’est engagé dans une voie professionnelle, il est suicidaire de vouloir en changer (même simplement y penser présente un risque majeur pour votre santé) »

 

« Il faut souffrir pour gagner sa vie : Tout travail qui apporte du plaisir n’est pas un travail ; c’est un loisir »

 

« On n’admire jamais quelqu’un qui dit aimer son travail. On le méprise et on le traite vertement de « sale oisif »

 

«On n’admire jamais quelqu’un qui s’épanouit dans plusieurs activités. On le méprise et on le traite vertement de «sale dilettante»

 

« Les études de psychologie (mais aussi de philosophie, sociologie, dessin, photographie, théâtre, littérature, cinéma, histoire de l’art, sculpture, arts graphiques, musique…), n’offrent AUCUN débouché.»

 

« Il n’est pas envisageable de gagner sa vie ET de faire un travail qui nous plait vraiment. On appelle cela une incompatibilité intrinsèque. »

 

« Il est impossible de reprendre des études après 35 ans ; le cerveau a perdu sa plasticité et nos neurotransmetteurs se sont presque intégralement désintégrés »

 

Chacun devrait posséder un exemplaire du Grand Livre des Règles du Travail et de la Vie (GLRTV), et s’y référer le plus souvent possible. Car personne n’est à l’abri de croiser un jour une opportunité, un rêve, une passion.
Personne n’est à l’abri d’avoir un jour la sensation qu’il manque quelque chose dans sa vie ; que le bien-être existe et que de toute évidence, il est ailleurs.

 

Consulter le GLRTV vous permettra de résister à la tentation d’abandonner une existence pauvre et ennuyeuse au profit d’une vie riche de sens dans laquelle vous vous sentiriez utile, énergique et enthousiaste.

 

Car, dois-je le rappeler, on n’est pas sur Terre pour s’amuser ; ni pour s’épanouir ; ni pour trouver une harmonie entre sa vie professionnelle et sa vie privée ; ni pour avoir le temps de rire avec ses enfants ; ni pour vivre ses passions ; ni pour réaliser ses rêves. Tout ça n’est qu’enfantillage, oisiveté et divagation. Non, on est uniquement sur Terre pour subir quotidiennement stress, pressions, insatisfactions, frustrations, et pour mourir un beau jour en emportant avec nous tout ce qu’on aurait pu être, tout ce qu’on aurait pu faire, tout ce qu’on aurait pu donner et tout ce qu’on aurait pu aimer…

 

Cher lecteur, ce n’est pas moi qui le dis; c’est le GLRTV. Tome 12. Chapitre « De l’art de gâcher sa vie avec élégance et dignité».

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

PROGRAMMES
CATEGORIES
Please reload

Mon Ange Gardien ressemble à Paul Rudd

Le laboratoire du bonheur

1/11
Please reload

© MAUD SIMON / Fais ce qu'il te plaît / Witch in the city / My Genius / Little Big Soul, 2019.

  • Facebook - Grey Circle