Please reload

ET AUSSI

La Physique de la Quête

 

Chers lecteurs, vous savez tout l’intérêt que je porte au parcours d’Elizabeth Gilbert, auteur de l’ouvrage autobiographique « Mange, prie, aime ». La voix off que l’on entend à la fin du film adapté de ce livre reprend des propos développés par Elisabeth au cours d’une interview. Je vous les retranscris parce que les trouve particulièrement pertinents:

 

« La plus grande surprise de mon voyage a été de m’apercevoir à quel point cela a bien marché. J’ai trouvé exactement ce que j’étais venu chercher pendant cette année de voyage. En fait, j’ai trouvé au delà de ce que j’imaginais. En y repensant aujourd’hui, je me dis que ce résultat assez fascinant était en fait inévitable. J’en suis venu à croire qu’il existe dans l’univers quelque chose que j’appelle « La Physique de La Quête », une force naturelle gouvernée par des lois aussi réelles que celles de la gravité ou de la relativité. Et la loi de la « Physique de la Quête » donne à peu près ça : « Si vous êtes assez courageux pour quitter vos habitudes et votre confort (ce qui peut être n’importe quoi, depuis votre maison à vos pires ressentiments) et vous engager sur un chemin de recherche de vérité (qu’il soit extérieur ou intérieur), et si vous êtes vraiment désireux de regarder chaque chose qui vous arrive sur ce chemin comme un fil conducteur, et si vous acceptez chaque rencontre le long de votre route comme un maître, et si vous êtes prêt, par dessus tout, à affronter (et pardonner) quelques réalités difficiles à propos de vous mêmes… alors la vérité ne vous sera pas tenue éloignée. » Voilà ce que je suis arrivé à croire. Je ne peux m’empêcher d’y croire, vue mon expèrience. »

 

Courage + Quitter certaines habitudes + S’engager dans une recherche intérieure ou extérieure + Vraiment désireux de regarder + Accepter + Affronter 
= Vérité

 

Je suis parfaitement convaincue, pour l’avoir vécu moi-même et continuer à le vivre chaque jour, et pour accompagner de nombreuses personnes dans ce processus, que la découverte de la Vérité sur soi-même est à ce prix. Que l’ensemble de ces ingrédients doivent être réunis pour trouver sa voie, puis la vivre pleinement.
La recherche de sa vocation ne passe pas nécessairement par une expatriation, un tour du monde, un déplacement géographique radical. Mais elle passe assurément par un déplacement. Un déplacement de ses pensées, de ses actes et des ses émotions. Avoir la volonté réelle de se dé-placer; de se dé-caler, de se dé-porter, de se dé-centrer, pour mieux se re-centrer. Accepter de remettre en question les appuis familiers, qui nous soutiennent parfois tellement qu’on en perd notre autonomie , notre liberté de mouvement, d’être, et de devenir. Accepter d’adopter un autre angle, un autre prisme pour regarder son existence avec foi, passion, curiosité, imagination.

 

Que ceux qui pensent que la voie se tracera seule, et que la quête se fera sans eux, lisent, relisent et rerelisent les propos ci-dessus. Oui, la recherche de sa voie répond à des lois. Oui, il existe bien une Physique de la Quête. Et oui, il ne tient qu’à vous d’en appliquer les principes. Pour en récolter les innombrables bénéfices…

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

PROGRAMMES
CATEGORIES
Please reload

Mon Ange Gardien ressemble à Paul Rudd

Le laboratoire du bonheur

1/11
Please reload

© MAUD SIMON / Fais ce qu'il te plaît / Witch in the city / My Genius / Little Big Soul, 2019.

  • Facebook - Grey Circle